Index du forum

Warforum JDR: forum JDR gratuit dans l'univers Warhammer®

Un forum totalement RP, dans le sombre et dangereux monde de Warhammer®
© L'univers, le contexte, les noms et autres appartiennent à Games Workshop®

Nous sommes le 21 Oct 2017, 14:16

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 3 sur 4
 [ 38 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 15 Jan 2011, 23:28 
Avatar de l’utilisateur
Noakra se jette vers le guerrier du chaos en hurlant de toute ses force, bouclier en avant et lame relevé. Sans doute son adversaire allait faire de même. Une fois à niveau il se appliquerait une passe bien connus pour le désarmer.

le guerrier du chaos ne se fit pas prier, il chargea aussi face à Noakra hache en l'air, le choc allait être fort et dur.....
Citation:
Résolution de combat:

Jet Initiative Noakra 9 jet: 9 réussite Guerrier du chaos jet /8 réussite
=> une attaque chacun, PJ et PNJ en charge -4 PAR

Attaque de Noakra: Att 10 jet: 7 réussite PAR guerrier -4 jet 18 raté => 11 points de dégâts +8 charge soit 19 (compris cout puissant et force accrue)
tentative de désarmement sur ATT jet 13 loupé......
Attaque guerrier du Chaos: jet 6 réussit PAR Noakra -4 jet: 11 raté => 21 points de dégâts.


Le choc fut violent, Noakra frappa de manière à désarmer son adversaire mais au final le frappe de son épée en pleine poitrine, le choc ne parvint pas à déstabiliser son adversaire, sa hache percuta quand à elle le bouclier et ripa entaillant Noakra sur son flanc, le sang coulai des deux guerriers, le premier sang. Noakra pu voir avec satisfaction que son attaque avait portée et il avait efficacement tailladé le flanc droit du guerrier, celui-ci surpris recula, il ne s'attendait pas à autant de fougue.

La deuxième attaque serait surement puissante et mortelle, il fallait ruser le rapport de force allait vers la puissance du guerrier, seule une intervention divine pouvais donner la victoire à Noakra. La foule était en extase, voyant le sang couler et la rage du combat elle hurlait son plaisir. les champion ne disait mot, il penchait sa tête comme pour ce satisfaire du spectacle et voulait comme un enfant en profiter au maximum. Alors le Chmpion leva le poing et hurla:

-" Allez bande de chique molles! Finissez en la mort et le sang je veux la mort et le sang! Par khorne donnez le coup fatal!!!! Mouhaaaaaaaa!!!!!

La foule alors repris en choeur les derniers mots du champion:

-" coup fatal!!!! coup fatal!!!! coup fatal!!!!......


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Jan 2011, 00:19 
Avatar de l’utilisateur
Le choc fut rude et puissant. Les deux protagoniste se touchèrent l'un l'autre. Le sang coula du torse de Noakra. Il reprit ses appuis fermement sur les cri d'une foule qui n'attendez que le carnage. LKrinarsh imposa ses désir, la mort devait être faite. Noakra cria alors

Khorne je t'offre mon sang! et celle de mon ennemie! Du SANG pour le Dieu du SAAAAAAANGGG!!

Noakra dans un elan de puissance mit tout sur poid sur son bouclier et assena un coup violant sur le guerrier pour le faire tomber. Une fois au sol il porterai un coup décisif avec son épée pour verser le sang

Pour KHOOOORNE!! TU VA SAIIGNERRR!!!!

donc j'essai de le mettre au sol


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Jan 2011, 13:25 
Avatar de l’utilisateur
Citation:
Résolution de combat:

Jet Initiative Noakra 9 jet: 5 réussite Guerrier du chaos jet /3 réussite
=> une attaque chacun, PJ et PNJ en charge -4 PAR avantage du guerrier du chaos +1 ATT
Attaque 1 guerrier du Chaos: jet 3 réussit PAR Noakra -4 jet: 15 raté => 26 points de dégâts. (avec bouclier fendu)
Attaque 2 guerrier du Chaos: jet 2 réussit PAR Noakra -4 jet: 11 raté => 37 points de dégâts. (sans bouclier)
Attaque de Noakra: Att 10 jet: 7 réussite PAR guerrier -4 jet 18 raté => 11 points de dégâts +8 charge soit 19 (compris cout puissant et force accrue)


Noakra fonça bouclier en avant, hurlant sa prière à l'honneur de Khorne le guerrier du chaos l'attendait de nouveau et chargea en hurlant de rage, le choc fut terrible Noakra pas assez rapide en raison de sa blessure prit de plein fouet l'attaque du Khorneux. De sa hache le guerrier porta le premier coup celui-ci fut violent, il percuta le bouclier fragilisé préalablement, ce dernier se coupa en deux... Noakra sentit son bras se disloquer sous l'effet du choc, le souffle coupé le guerrier en profita pour lui asséner un deuxième coup beaucoup plus violent en raison de la protection disparue du bouclier. C'en était trop pour le mercenaire, le guerrier était bien trop violent et fort pour lui, quelle idée avait il eu de lancer un défi stupide sous l'emprise de l'alcool......

Noakra tomba lourdement sur le sol, le bruit sourd des hurlements du public autour de l'arène lui faisait perdre le reste de sens qui subsistait..... son esprit se remémorait uniquement sa courte vie de déchu son passé étant effacé, il pouvait voir la mer de sang, l'ile des crânes, les feux rouges et flamboyant de l'antre de son Dieu, il pouvait voir les myriades de déchus chanter les litanies en l'honneur de Khorne...... Son âme flottait dans les airs tout était d'un rouge sans, transfiguré sur l'ile du Crane il put voir les milliers de cranes entassés sur lequel trônait son Dieu, celui-ci regarda le déchu et dit:

-" Mortel! Ton heure n'est pas encore venue! Tu dois encore me servir! POUR LE SANG ET LA GUERRE!"

C'est alors que Noakra ouvrit les yeux, le guerrier le tenait par le coup, le corps du mercenaire décollé du sol s'apprêtait à perdre sa tête hache pointée sur le coup, l'unique main gauche du guerrier le soulevant du sol l'autre tenant la hache pour que son crâne rejoigne sa ceinture..... le guerrier fut surpris de voir Noakra en vie, mais s'en délectait d'autant plus de couper la tête du déchu en toute conscience, alors il hurla:

-" trépasse maudit! ta tête va rejoindre mes trophées......"

Il ne put en dire plus Noakra pris le bras qui tenait sa gorge, il se sentait envahit d'une puissance phénoménale le bras du guerrier plia sous la pression du guerrier qui lâcha prise! Il lâcha en même temps sa hache deux mains se tenant de bras crachant du sang. Noakra put sentir ses muscles gonfler et doubler de volume, il grandissait, il sentait le sang couler de ses narines des ses yeux et de ses oreilles, le gout du sang décuplait sa soif, il pris alors la hache deux mains. Il ne guidait plus ses gestes, ne contrôlait plus son corps, un démon l'habitait ce n'était plus lui qui parlait. Alors la bête enfonça la hache dans le ventre du guerrier, celui-ci gargouillait un hurlement de terreur le sang emplissant sa bouche et se mis à genoux. le mercenaire pris alors sa gorge et la broya décapitant ainsi la tête du déchu qui roula sur le sol..... Le combat était fini mais Noakra en rage hurlait après la foule le berserker de khorne voulait encore plus de sang.... Les guerriers alors détruisirent l'escalier, la bête était incontrôlable, l'envoyé de Khonre se réveillait au public qui hurlait de joie et scandait son nom:

-"Noakra! Noakra!" puis ce fut l'inconscience qui reprenait ses droits.......

Noakra se réveilla quelques temps après sur une couche, en suer, comme s'il sortait d'un mauvais rêve son premier réflexe fut de regarder son corps.... Il était couleur rouge sans désormais, ses muscles décuplés des griffes longues et effilées dures comme l'acier; l'homme avait disparu laissant place au guerrier de Khorne, c'en était fini de jonas de sa vie de son âme et de son corps. C'est alors que la voix dure et sombre du champion remit Noakra dans la réalité:

"- Tu as reçut les faveurs de Khorne hier, il te reste désormais qu'a mettre l'armure que tu as gagner par le sang! Bienvenue dans la harde des berserks Noakra! Demain tu recevras tes présent mais repose toi avant la journée sera dure!"

HRP: Tu as reçus ma grâce Mjiesque pour cette folie elle est unique et non négociable, la prochaine fois je serais moins tendre..... tuer un PJ me dérange pas sache le.....
Tes points de dévotion passent à 0 (khorne ayant répondu favorablement). Tu as subit une mutation chaotique de Khorne, en tant que nouvel être tu reprends tes PV tu es désormais guerrier du chaos contre 100 XP. Ton corps est désormais rouge sang tu mesure 2.10 mètres en pèse 120 kg tes forces sont décuplées, ce faisant vu ta nouvelle nature tu ne peux plus évoluer dans les terres humaines car tu ne peux plus cacher ta nature; Tu pers donc 1 en CHAR et 1 en HAB par contre gagne 1 en force et 1 en endurance. tu gagnes la compétence arme de prédilection hache à deux mains. tout ceci doit être développé dans ton prochain post avant que je valide de manière à le mettre dans ton BG (minimum 30 lignes de détails), la hache est a coté de ta couche, je te donnerai ses pouvoirs après, tu es désormais considéré comme un chaotique pur et dur les animaux te fuiront, une aura chaotique se dégagera de ton corps. L'interaction avec les autres alignements bon à loyal te seront interdits sauf si tu torture. tu aura le choix entre mettre l'armure mais sans le bénéfice de tes griffes ou sans armure.....


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Jan 2011, 22:06 
Avatar de l’utilisateur
Merci Archie j'avoue que j'ai fait n'importe quoi sur le coup, j'aurai mérité de mourir. Mais je saurais te rendre hommage!


L'assaut ne se passa pas du tout comme prévu, le bouclier fut repoussé et casser en mille morceaux par le guerrier éprit d'une frénésie sans pareille, une deuxième attaque vint fracasser le bras de Noakra qui tomba au sol de tout son poids. Les yeux se voilèrent peu à peu dans un bruit sourd de foule en délire. La raison revint un court instant pour faire regretter son défie à Noakra.

Il flottait alors sur une mer rouge sang, entouré de monticule de crânes. Puis un trône de crâne s'éleva là où nul pouvait voir le sommet. Une voix forte et percutante sonna, Khorne exigea.


-" Mortel! Ton heure n'est pas encore venue! Tu dois encore me servir! POUR LE SANG ET LA GUERRE!"

Noakra revint alors à lui. Le guerrier le tenait par le coup prêt à le décapiter mais le mercenaire fut pris d'une aura sans pareille, de l'intérieur il semblait grossir, se durcir, ses muscles gonflait, une entité démoniaque semblait l'habiter. Du sang coula de son visage et la folie prit le dessus. Il tordit le bras de son adversaire qui cassa sur le coup laissant tomber sa hache. Le semblant de Noakra saisit l'arme et frappa le guerrier qui tomba à genoux. La fin se fit de manière Khorneuse en décapitant le guerrier. Toute la salle hurla le nom de Noakra et l'entité ne semblait pas avoir assouvit sa soif de sang. Cependant elle fut comme rapellé laissant Noakra dans un comas profonds.

A son réveil plus rien n'était comme avant. Son corps avait changé, évolué dans les faveurs de Khorne, il était de couleur sang, aucun de ces teints comparable à ceux des humains, des gens normaux. Non celui-ci venait de l'essence même du chaos, des profondeur sanglantes comparable au couché de soleil sur un champ de bataille dévasté. Cela s'alliait également avec une taille que le mercenaire déchu ne mesurait pas avant. Il semblait avoir grandit et de plusieurs centimètres. Nul homme ne pouvait désormais égaler ses 2.10 mètres. Son corps plus grand et changeant laissait saillir de gros muscles disproportionnés. Tel un culturiste sa peau était tendu et ferme. Elle était également épaisse comme le cuir, comme si cela suffisait à se protéger. Les cicatrices du passé s'étaient élargies à cause de sa nouvelle corpulence. Ses épaules étaient plus carrées qu'auparavant et la largeur de son coup égalait les cuisses d'un hommes. Ses mains quand à elles n'avaient plus rien d'humaines. La forme était plus bestiales, ses os semblaient vouloir sortir de la chair, on pouvais bien distinguer chaque phalange, quant à ses doigts, ils n'étaient plus, ils avaient laissaient place à des griffes aussi aiguisé comme que des rasoirs, des lames sur mesure d'environ 8 cm. Outre le fait de la corpulence, son regard avait changé. Ses yeux n'était plus de simple pupille sur fond blanc, la totalité de l'œil avait absorbé une couleur rouge et à l'endroit de la pupille le teint tirait vers le bordeaux. Des yeux injecté de sang et de colère au titre du guerrier qu'il était devenus. Ses long cheveux couleurs d'ébènes n'étaient plus. Ils avaient disparus pour laisser place à une tête plutôt bizarre. En effet partout sur son crâne de petites bosses étaient apparus comme des début de cornes déchirant tout juste le cuir chevelu. Outre ces apparences atypiques, le démon qui l'avait habité pendant le combat lui laissa un souvenir lui rappelant son devoir envers son Dieu. Sur le torse, entre les pectoraux, le guerrier était brulé de façon précise, d'une croix épaisse barré en son centre, la marque de Khorne.


Image
Image


Alors que le guerrier éxaminait son nouveau corps, Krinarsh s'avança

"- Tu as reçut les faveurs de Khorne hier, il te reste désormais qu'a mettre l'armure que tu as gagner par le sang! Bienvenue dans la harde des berserks Noakra! Demain tu recevras tes présents mais repose toi avant la journée sera dure!"

Noakra avait eut droit à un don incroyable et inespérée. Il espère que sa soif de gloire le mènera loin dans l'estime de Khorne mais il devait déjà être redevable de cette dette. Le sang devra couler pour Khorne. Noakra se leva et malgré le combat d'hier, son corps ne semblait souffrir de rien. Sans doute la mutation avait fait cet effet, Noakra n'était plus humain, il appartenait à présent corps et âme à Khorne, ce pacte qu'il à signé de son sang hier même. Tout ceci avait altéré même sa propre nature, ses pensées n'étaient plus les mêmes, partout où se posait son regard Noakra voulait détruire. Il n'avait plus que ça en tête. Obstiné, il marcherait sur les terre de la Norsca, de l'empire, de la Bretonnie... Il suivra Krinarsh partout. Son esprit tendait vers la gloire et le sang, il essaiera d'aller au plus haut rang dans l'estime de Khorne. Il n'a cure de son misérable passé d'être humain car pour lui un nouveau chemin et une destiné unique se dévoile pour la première fois devant lui.


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 17 Jan 2011, 23:01 
Avatar de l’utilisateur
HRP fort bien je vais modifier ta wiki en conséquence...... oublie pas de changer ta signature.....


Noakra retomba dans un lourd sommeil, la transformation physique méritait du repos, la transformation mentale quand a elle s'exprima dans le subconcient du sommeil profond. Noakra rêva de guerres de sang et de meurtre, il courait dans les plaines rougeoyantes de son Dieu chargeant des hordes d'humains... Il tranchait les têtes des esclaves en l'honneur de son dieu impie, les maraudeurs chantant ses faits d'armes et sa soif de sang....

On le réveilla le matin une femme qui le secouait fermement qui ne laissa d'autre choix à Noakra que de se lever, sa voix était rauque et autoritaire:

-" déchu! Réveilles toi! Aujourd'hui tu recevras les dons de Khorne, la forge est prête, les armuriers t'attendent! je suis Archabélianne magister du clan je serai chargée de ta survie!"

Image

Elle se retourna et sortit de la case de Nokra, sans se retourner et constater si Noakra se levait ou pas elle cria:

-" Plus vite déchu! Notre dieu n'aime pas les faibles! C'est ton jour aujourd'hui! tu as assez dormit fainéant! On ne fait attendre la forge!"

Elle se retourna le regard noir si Noakra était levée, satisfaite elle émis un sourire elle l'invita à le suivre. Noakra suivi donc Archabélianne elle le conduisit dans le dédale des étages en bois massif qui collaient à la paroi, toutes les cases étaient vides, Noakra pouvait entendre les chants des initiés qui en appelaient au pouvoir du Dieu Khorne.... La magister descendit les escaliers, ces derniers formaient une rampe sur deux rangs seul le vide entourait la cage de l'escalier. Quarte grosses poutres maintenaient l'ensemble les khorneux n'avaient pas installer de cordes. A quoi bon seuls les faibles périssent! Une fois en bas Archabélianne alla en direction de l'arène tous y étaient massés, le champion trônait en haut d'un amas de crâne lui permettant d'avoir la meilleure vue dans la fosse.

La magister descndit un escalier neuf en remplacement de celui détruit lors de la possession de Noakra, puis une fois en bas il pu découvrir un spectacle effrayant pour le commun des mortels. Un groupe d'initié chantaient des litanies en l'honneur de khorne, un trou avait été aménagé sans doute par la magie vu la profondeur de celui-ci. Une chaleur étouffante s'en dégageait il devait sans doute aller au noyau du centre du monde, une poulie faite d'acier suspendaient des chaines au bout desquelles Noakra ne pouvait définir ce qu'elles supportaient.... Deux poutres en acier plantées en croix étaient fichées dans le sol, à coté de celles-ci trônait un chaudron remplit de sang, les corps décapités d'esclave gisaient leurs têtes fichées sur une pique. Deux hommes enfin ce qu'il en restait aux muscles proéminent attendait croisant les bras un pagne rouge comme habit une cagoule rouge avec le signe de Khorne peint en doré et les mains faites d'acier attendaient patiemment. Puis ce fut le silence, alors Krinarsch le champion se leva et hurla:

-" Déchu après les dons, tes présents! Ils se feront dans la douleur et le sang! Es tu prêt à passer cette dernière épreuve? Seulement peu survivent à cela! Tu es à l'aube de la lune rouge Noakra! Encore cette épreuve à infliger et tu seras des notres si tu survis ou péris dans la gueule de khorne!!!"

Archabélianne se déshabilla gardant juste son pagne elle aussi et se plongea dans le chaudron de sang, les deux hommes en rouge décroisèrent les bras s'approchèrent de Noakra et se mirent à ses cotés, la magister sortit du chaudron pris une coupe et bu d'un trait le breuvage... Ses yeux devinrent rouge flamboyant, elle était prête et attendait Noakra le rite pouvait commencer si il acceptait!


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 18 Jan 2011, 02:29 
Avatar de l’utilisateur


Le sommeil profond dans lequel s'était enfoncé Noakra laissa place au rêve... au rêve chaotique de sang et de guerres. Noakra clamait les nom de son Dieux, décapitant sans relâche, sa hache souillé de sang de maintes victimes innocentes mais si agréable et frénétique à tuer. Soudain le fabuleux rêve de destruction s'estompa dans la brume de l'imatériel laissant place au réel. Une femme se tenait là, dans une armure au couleur de Khorne, sa voix était sans doute la responsable du sommeil du guerrier, elle retentit dans sa tête

-" déchu! Réveilles toi! Aujourd'hui tu recevras les dons de Khorne, la forge est prête, les armuriers t'attendent! je suis Archabélianne magister du clan je serai chargée de ta survie!"

Sans plus attendre Noakra se leva. La magister ne se tourna que peu pour approuver d'un légé sourire presque interdit l'obeïssance de Jonas. Désobeïr à une magister est impensable, elles sont l'essence même des Dieu, se serait les défier. Il suivit la femme magnifique dans son armure toute taillé pour elle. Dans son ancienne vie Noakra aurait sans eut des idées plus sensuelles en marchant derrière les courbes de la femme mais Noakra ne pouvais plus désirer ainsi, en fait inconsciemment il en était incapable car tout ce qui l'attirer chez cette femme e fut la couleur sang de son armure. Tout appelait à la haine et la destruction.

Ils descendirent là où Noakra fut possédé, là où l'escalier neuf remplaçait les trace du carnage. Tout avait changé, un trou béant d'où semblait se dégager une chaleur intense était ouvert dans la salle. Aussi profond que le puits du monde il tirait ses degrés des entrailles même des profondeurs du monde. Le chaudrons de sang, quant à lui, représentait toute la subtilité de la décoration Khorneuse. La croix était posé au centre de l'arène et ses deux bourreaux où pour le coup forgeron étaient prêt à travailler Noakra. Krinarsh trônait en seigneur sur un petit tas de crâne. Cela imposait déjà le respect, peu sont les Guerriers qui ont la faveur de Khorne pour imiter la posture de leur Dieu. Les hommes avancèrent vers Noakra après que la magister ait baigné dans le sang du chaudron et bus une coupe de sang. Krinarsh lança alors


-" Déchu après les dons, tes présents! Ils se feront dans la douleur et le sang! Es tu prêt à passer cette dernière épreuve? Seulement peu survivent à cela! Tu es à l'aube de la lune rouge Noakra! Encore cette épreuve à infliger et tu seras des notres si tu survis ou péris dans la gueule de khorne!!!"

En cet instant je suis prêt à devenir un serviteur de Khorne, du sang, du carnage. Je servirai jusqu'à ce que mon propre sang vienne couler dans les rivière pourpre du royaume du sang, je tuerai, je hurlerait, je torturerai au nom de Khorne mon Dieu, le seul et unique qui soit! Gloire à Khorne

Noakra appuya fortement sur l'éloge à son Dieu et la salle reprit en cœur ses mots. La Magister du clan hurla un rire machiavélique et de son ongle pointu vint entailler le dessus du menton du guerrier. Elle prononça un mot avant de se retourner rapidement en direction de la croix. Les deux sbire plaquèrent fortement le guerrier sur la croix. Leur muscles n'étaient pas en reste, on pouvait sentir l'expérience de maint travail effectué sur des guerriers du chaos auparavant. Une fois dos cloué sur le métal Noakra récita une litanie

Craignez-le, mortels, car il est le Dieu Khorne, le plus puissant des dieux du chaos, le fléau de ce monde. Ses armées se rallient à lui et c'est par sa soif de sang que vos têtes tomberont dans le carnage que nous feront régner sur vos nation.


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 19 Jan 2011, 00:09 
Avatar de l’utilisateur
Craignez-le, mortels, car il est le Dieu Khorne, le plus puissant des dieux du chaos, le fléau de ce monde. Ses armées se rallient à lui et c'est par sa soif de sang que vos têtes tomberont dans le carnage que nous feront régner sur vos nation.....

Archabélianne coupa net les litanies de Noakra en lui jetant une coupe de sang sur la figure, suivit d'une claque magistrale qui coupa son élan.....

"- Silence! tu n'es pas encore digne de chanter les louanges de notre Dieu! Tu ose profaner par ton ignorance les litanies profanes qui se chantent en langue noire!"

La déchue se ravisa et gratta de ses ongles le menton de Noakra.....

"- Hum dans quelques instants tu penseras à autre chose et en place de ta litanie tes cris d'horreurs empliront cette arène, c'est délectable du moins pour mes oreilles! Forgeurs couchez la croix et crucifiez le!"


les deux molosses alors prirent de leurs main d'acier les deux embases de la croix, l'acier plia sous leur force, la croix alors tomba lourdement Noakra tomba avec. les forgeurs alors prirent des tiges de métal noir, ils les plantèrent dans les poignets et chevilles du déchus attendant ses présents..... La douleur était insupportable surtout lorsque les forgeurs plièrent l'acier autour des membres de Noakra.....

Citation:
test end 11 jet 15 loupé - 8PV => 52/60


Archabélianne s'approcha du corps mutilé, elle aspergea de sang le corps du déchu, elle griffa profondément le pectoral gauche du déchu d'un rire sinistre puis lança:

-" Tu chantes moins déchu! Attend le reste, ce n'est pas fini, Forgeurs montez l'armure! Déchu attend toi à souffrir pour ton Dieu nous allons prendre notre temps, prie dans ta tête pendant que tu es encore envie!!!"

Puis la prêtresse recula elle prit un fouet serti comme un barbelé, puis frappa le corps de Noakra en hurlant:

"- Qui est Jonas! Ou est-il? Qui vénères-tu!"

Tandis que Archabélianne lacérait le corps de Noakra et hurlait ses questions, Noakra en tournant légèrement la tête pu voir les Forgeurs s'approcher du trépan d'acier puis tirer sur les chaines, pendant quelques minutes le déchu cru perdre connaissance, mais le fouet entrant profondément dans sa chair le rappelait à la vie. Les initiés bourdonnait d'un bruit sombre et monotone. les forgeurs sortirent enfin l'armure elle était en fusion, rouge jaune elle illuminait l'arène, le public hurla de rage puis se mi lui aussi a copier le bourdonnement qui sortait de l'arène. L'armure en fusion montait la température, des étincelles giclaient de ci delà, les forgeurs était insensibles lorsque celles ci entraient au contact de leur peau! Ces derniers prirent alors la jambe droite de l'armure, un grand moment de silence apparu soudain, les forgeurs firent le trajet précautionneusement, des restes de lave tombait sur le sol formant des flammes au contact de la terre.

La prêtresse désormais récitait une litanie, mais le langage était incompréhensible pour Noakra, ce fut la première fois qu'il l'entendait....... mais elle ne fouettai plus.....

-" Asss kraacchhasshhhh Khorne jiliakrasss krechnnnarchhhhh........"

Il n'en entendit pas plus, une douleur horrible parcourait sa jambe, la douleur était pire qu'une simple brulure, Noakra pouvait respirer ses chairs bruler au contact du métal en fusion, les Forgeurs appliquaient la jambière en fusion directement sur sa peau, le déchu pu alors constater qu'aucun sort ne le protéger, et ce n'était que le début........ Il ne sentait plus ses pieds, sa jambe entière hurlait de douleur! Le métal gonflait sous la pression de sa jambe triplai de volume, les forgeurs sans attendre que celle-ci reprenne sa forme originale frappèrent l'acier de leur poing il façonnaient le corps et non l'armure.......

Archabélianne jeta du sang sur l'armure tout en récitant sa litanie sombre, la douleur en fut plus insuportable, les coups de fouet n'entretenant plus sa concentration, cela était fait exprès pour que Noakra sente au maximum la douleur venant de sa jambe.

Citation:
test END:11 malus +5 jet 7 => Loupé. -45 PV => 7/60


La prêtresse s'arrêta un instant puis d'un large sourire se pencha sur la tête de Noakra qui put voir son corps dénudé couvert de sang....

"- Hé bien Jonas as-tu encore envie de chanter maintenant? Est-ce trop difficile pour toi! je te vois et sens souffrir, c'est un réel plaisir pour moi en tout cas!!!!! Amener d'autres esclaves! la soirée va être longue! Et surtout déchus ne crois pas qu'on va te laisser t'évanouir hahhhhaaaaaaahhahahahahahaaaa!!!!!"

La prêtresse riait a gorge déployée, accompagnant le bruit métallique des mains des forgeurs frappant l'armure et le corps de Noakra, il entrait dans l'horreur sa jambe le faisait souffrir atrocement, il ne pouvait s'empêcher de hurler!!!!


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Jan 2011, 15:26 
Avatar de l’utilisateur
"- Hum dans quelques instants tu penseras à autre chose et en place de ta litanie tes cris d'horreurs empliront cette arène, c'est délectable du moins pour mes oreilles! Forgeurs couchez la croix et crucifiez le!"

Les hommes plaquèrent Noakra sur la croix et sans attendre l'un d'eux revint avec de long clous épais. Noakra regarda vers le haut pour éviter d'appréhender la douleur. Celle-ci vint le saisir au moment même où le marteau frappa violemment, déchirant les chairs, transperçant les muscles. Noakra hurla de rage et de douleur tel une bête blessée. La déchue s'approcha alors de Noakra lui jetant un verre de sang et griffant son torse comme pour y apposer sa marque. Elle se recula alors et puis fouetta le corps de Noakra avec un fouet entouré d'épines. Les pointes venaient déchirés la peau de toutes part.

-" Tu chantes moins déchu! Attend le reste, ce n'est pas fini, Forgeurs montez l'armure! Déchu attend toi à souffrir pour ton Dieu nous allons prendre notre temps, prie dans ta tête pendant que tu es encore envie!!!
Qui est Jonas! Ou est-il? Qui vénères-tu!"


Noakra ne pouvait répondre tant les cris prenaient le dessus sur la paroles. Cette pratique était sans doute pour le distraire de l'inconscience et du spectacle qui se donnait à coté. Les Forgeur firent fonctionner la poulie sur laquelle s'enroulait une énorme chaine en acier. Ils semblaient remonter une chose des profondeur de la terre. Soudain elle apparut, brillante et brulante comme un soleil, dégageant une chaleur qui envahit la salle. En fusion, cette armure faite spécialement pour Jonas, laissait tomber des perles de laves qui crépitaient au sol comme une pluie de feu. Heureusement Noakra était trop occupé à lutter contre la douleur et le fouet de la déchue pour qu'il puisse voir ce qu'il se passait.

C'est alors que la bourreau se mit à parler dans un language sombre. Comme récitant une incantation, un rituel, une choses que les hommes simple ne pouvaient comprendre. Soudain une douleur intense vint raidir la jambe de Noakra. Une brulure infâme lui rappela qu'il était dans les tanières de Khorne et qu'ici nul n'était question de magie. La déchue se contentait d'ajouter la sombre parole en cet acte sans pouvoirs d'aucune sorte. Les cries de douleurs atroce sortirent de la gorge de Noakra alors que la chair fondait comme du beurre, collant à l'armure. Les Forgeurs frappaient de leur poing de fer pour former le metal et surtout les formes du guerrier. Noakra se sentit si mal qu'aucun son ne sortait plus de sa bouche, comme s'il avait épuisé toute sa vitalité. Son regard n'arrivait plus à distingué quoi que se soit, tout était flou autour de lui et pourtant ce n'était que le début.


"- Hé bien Jonas as-tu encore envie de chanter maintenant? Est-ce trop difficile pour toi! je te vois et sens souffrir, c'est un réel plaisir pour moi en tout cas!!!!! Amener d'autres esclaves! la soirée va être longue! Et surtout déchus ne crois pas qu'on va te laisser t'évanouir hahhhhaaaaaaahhahahahahahaaaa!!!!!"

Tel était le prix à payer pour devenir un Guerrier du chaos...


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 23 Jan 2011, 09:47 
Avatar de l’utilisateur
La prêtresse faute de réponse gifla Noakra puis se mis à califourchon sur son torse, pris sa tête avec ses deux mains pour lui hurler:

-" Qui est Jonas! Ou est-il? Qui vénères-tu! As tu encore envie de chanter! Es tu un pleutre? Veux tu t'arrêter là? Répond déchu! Quand Archabélianne pose une question tu répond! Je ne peux sans ton assentiment continuer! Il me faut ta réponse! Mais je te prévient rares sont ceux qui survivent au rituel!"


HRP si t'oublie de répondre ^^


Haut
  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 24 Jan 2011, 18:14 
Avatar de l’utilisateur
Le rituel était bien douloureux, malgré sa mutation Noakra ne pouvait supporter l'horrible souffrance qui le parcourait de part en part. Il espéra un peu de répit mais rien n'y fait, les forgeur s'attèlent à la tache sans perdres une seconde, lorsque le corps de Noakra ne brule pas il est frappé sur la chair détruite par deux colosses. De plus la magister ne laissait rien divaguer au hasard. Des ses main elle saisit le crane du guerrier pour bien lui faire comprendre une chose

-"-" Qui est Jonas! Ou est-il? Qui vénères-tu! As tu encore envie de chanter! Es tu un pleutre? Veux tu t'arrêter là? Répond déchu! Quand Archabélianne pose une question tu répond! Je ne peux sans ton assentiment continuer! Il me faut ta réponse! Mais je te prévient rares sont ceux qui survivent au rituel!""

Les réponses ne parvenaient pas à cause de la douleur qui n'occupait que ses pensées. Les coups vinrent finalement arracher la paroles à Noakra entre deux cris de souffrance

Jonas n'existe pas! il n'y a que Noakra! Guerrier du CHAOS! Khorne est mon Dieu! je le vénère dans le sang et dans la souffrance! A cet instant même! Par cet armure je deviendrai son guerrier ou je périrait! car si je meurt là c'est que je ne suis pas digne de le servir! Alors il n'y a que deux issue possible! La gloire ou la mort! Posez moi cette armure!

[color=#0080FF]Les conditions étaient claire, Noakra servirait Khorne, mort ou vif...


Modifié en dernier par Noakra le 25 Jan 2011, 00:26, modifié 1 fois.
XP 106+ 4+4+5+3+2+6+4+4+2+7 combats= 147XP - 100 rang guerrier reste 47 XP


Haut
  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 3 sur 4
 [ 38 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: [MJ] Loec, [MJ] Neferata, [MJ] The Puppet Master, Lorn


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com
Based on Style Chronicles by Jakob Persson, modifications by Medenor and [MJ] Urizen. All rights reserved.